Système des beaux-arts by Alain (Émile Chartier)

By Alain (Émile Chartier)

Show description

Read or Download Système des beaux-arts PDF

Best historical study & educational resources books

The Transformation of Rural Life: Southern Illinois, 1890-1990 (Studies in Rural Culture)

Jane Adams makes a speciality of the transformation of rural lifestyles in Union County, Illinois, as she explores the ways that American farming has been skilled and understood within the 20th century. Reconstructing the histories of 7 farms, she areas the main points of everyday life in the context of political and financial swap.

The A to Z of Human Rights and Humanitarian Organizations (The A to Z Guide Series)

Whereas the belief of human rights and humanitarian information has historical roots―evidence will be obvious in such examples because the Ten Commandments, the Bhagavad Gita, and the lessons of Confucius and Socrates―it wasn't until eventually the 1800s that the 1st smooth humanitarian and human rights companies got here to be.

Twenty Years of the Journal of Historical Sociology: Volume 2: Challenging the Field

During the last two decades the magazine of ancient Sociology has redefined what old sociology could be. those essays by means of the world over amazing historians, sociologists, anthropologists and geographers compile some of the best of the JHS. quantity 1 specializes in the British nation, quantity 2 at the journal’s wider interdisciplinary demanding situations.

Extra info for Système des beaux-arts

Example text

Ainsi le cœur est réellement rapproché de l'esprit, en même temps que l'attention, toujours ramenée au visage, invite à l'échange des signes abstraits. Ces précautions ne sont jamais vaines ; et toute liberté du costume, même sans indécence, donnera toujours aux opinions quelque violence animale, ce qui, par la politesse, conduit au bavardage purement mécanique. Dont témoigne, par opposition, cette constitution thoracique ou athlétique, commune chez les artistes, et qui est si favorable à l'expression, par l'union du sentiment et de la pensée.

Ici nous saisissons la vraie politesse, qui est bien loin de flatterie et bassesse, et qui consiste à ne dire que ce que l'on dit et à n'exprimer que ce que l'on veut. Montrer de l'étonnement malgré soi, de la pitié malgré soi, de la gaîté malgré soi, c'est toujours impoli. Mais exprimer sans ressentir, ce qui est maladresse, gaucherie ou Alain, Système des Beaux-Arts (1920) 47 comme on voudra dire, ce n'est pas moins impoli ; tels sont les rires à contresens et la rougeur sans raison. Le timide est celui qui connaît ces improvisations et qui en redoute les effets ; mais il tombe dans la faute contraire ; et, dans tous les cas, il montre au dehors cette lutte contre soi, et d'autant mieux qu'il veut la cacher.

Toujours est-il que la vue de cet objet puissant et sage est propre à représenter la société humaine comme un objet sans passions ni désordre. Et il est vrai que la guerre n'est laide et brutale qu'en ceux qui la conduisent de loin. Elle ne tient et ne dure que par cette préparation esthétique ; et c'est par là qu'elle est admirée, encore plus quand les forces extérieures travaillent à rompre la liaison et l'ordre. Mais déjà dans le spectacle militaire, même loin de l'ennemi, les forces vaincues sont assez puissantes, assez présentes, assez viriles dans l'aspect et le costume pour que l'idée de la raison souveraine y apparaisse mieux qu'ailleurs.

Download PDF sample

Rated 4.61 of 5 – based on 49 votes